Spectacles-TV

« Député devient députe »

Le Parisienmercredi 11 janvier 2017
Pierre-Emmanuel Barré, 32 ans. C’est le plus acerbe des chroniqueurs de la station. Pierre-Emmanuel Barré assume son obsession sur la politique car «  parler des iPhone ou du métro n’a aucun intérêt ». Ce jour-là, alors que les députés brillent par leur absentéisme lors d’une réforme de la Constitution, il imagine l a réforme de l’orthographe appliquée au mot « député ».
«  Mais je n’ai pas du tout envie d’être le BHL de gauche. Malgré tout ce qu’on dit sur France Inter, les éditos sont inspirés par la pensée libérale. Il n’y a que les humoristes qui sont antilibéraux », clame celui qui pourrait être le fils spirituel de Didier Porte.
«  On n’est pas obligés d’être subjectifs, mais je me moque autant de Fillon que de Valls. D’ailleurs, quand il annonce son intention de supprimer le 49-3, il n’y a rien à ajouter. La vanne est parfaite », ajoute celui qui officie dans l’émission de Nagui, après avoir été repéré par Frédéric Lopez en 2012. Pierre-Emmanuel Barré signe les chroniques les plus partagées sur les réseaux sociaux. Sans limite ou presque.
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir