Societe

Societe

Le Parisienmercredi 11 janvier 2017
ESSAI CLINIQUE Un an après le décès d’un volontaire, Guillaume Molinet, 49 ans, père de quatre enfants, lors d’un essai clinique sur une molécule du laboratoire Bial, sa famille a demandé hier que « toute la lumière soit faite sur ce dossier ». Les juges d’instruction ont nommé un collège d’experts qui devront déterminer pourquoi cet essai a été autorisé malgré de nombreux manquements.
Accès requis pour lire la suite de cet article
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir