Sports nationaux

Pinot avec brio

Le ParisienBertrand Métayer
Restez informés en suivant LireLactu sur
La langue pendante et le visage tordu par la douleur, Thibaut Pinot a fait un ultime effort pour venir coiffer  Julian Alaphilippe sur la ligne. L’acide lactique qui tétanise les jambes et le manque d’oxygène lui ont fait un peu perdre l’équilibre mais pas la lucidité.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur