Sports nationaux

« On ne va pas l’injecter à tout le monde »

Le professeur Lelièvre explique que seront d’abord vaccinées les personnes à risque.

Le ParisienÉric Bruna
Restez informés en suivant LireLactu sur
Chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne), le professeur Jean-Daniel Lelièvre a suivi toutes les phases de production des vaccins. Cet expert à la Haute Autorité de santé, qui prépare leur arrivée en France, regrette les effets d’annonces des laboratoires.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur