Faits divers

Attentat à la préfecture de police : un imam au cœur de la polémique

Des hommes politiques réclament des éclaircissements sur le parcours de l’ancien référent de la mosquée de Gonesse que fréquentait le tueur.

Le ParisienJean-Michel Décugis,Jérémie Pham-Lê
Restez informés en suivant LireLactu sur
Depuis vingt-quatre heures, il est la cible des députés de l’opposition : Ahmed Hilali, 35 ans, ancien imam principal de la mosquée de Gonesse (Val-d’Oise) fréquentée par Mickaël Harpon, l’agent administratif qui a semé la mort à la préfecture de police (PP) de Paris  le 3 octobre.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur