Sports nationaux

Paris adepte du lâcher-prise

A Monaco, Paris a encore perdu un match qu’il avait en main. Faut-il s’en inquiéter avant le rendez-vous capital contre Leipzig mardi en Ligue des champions ?

Le ParisienDavid Opoczynski
Restez informés en suivant LireLactu sur
Ce sont des mots forts, lâchés par Presnel Kimpembe, le capitaine parisien, à l’issue de  la défaite à Monaco (3-2), alors que Paris menait 2-0 à la pause. Le défenseur central a parlé d’une seconde mi-temps « inadmissible », « catastrophique ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur