Spectacles-tv

Fauve renaît en Magenta

Le groupe se réinvente et sort demain son premier album

Le ParisienNathalie Avril,Éric Bureau
Restez informés en suivant LireLactu sur
Éric Bureau vvvvv C’est un cas rare, voire unique. Un groupe qui arrête en pleine gloire mais ne se sépare pas, qui change de nom et de style mais pas de formation ni de principe. C’est le phénomène Fauve. Entre 2013 et 2016, deux albums studio puis un live vendus à 800 000 exemplaires, plus de 200 dates, dont 15 Zénith et 22 Bataclan complets.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur