Faits divers

Des policiers à bout de nerfs

Confrontés à des épisodes de violences inattendus, de nombreux membres des forces de l’ordre se disent tendus. Certains redoutent des dérapages.

Le ParisienJean-Michel Décugis,Éric Pelletier
Restez informés en suivant LireLactu sur
« Je sais combien l’affrontement est dur, violent. Je sais combien les personnes que vous avez en face de vous tentent de vous blesser, de vous brûler, voire de vous tuer, froidement, gratuitement. […] Mais je vous invite à bien réfléchir, à titre personnel, à ce que vous êtes prêts à mettre en œuvre si, samedi, les événements se reproduisent.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur