EXTRA

Trois heures à tuer, on fait un cricket ?

L'Équipemercredi 11 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le passage du typhon Faxai, dans la nuit de dimanche à lundi, a causé deux morts, des dizaines de blessés et de nombreux dégâts dans la région de Tokyo. Arrivés lundi, les rugbymen anglais n’ont pas pu quitter l’aéroport de Narita tout de suite. Après une heure à patienter dans leur avion, ils ont encore dû attendre plus de trois heures que le réseau routier soit dégagé.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur