ATHLÉTISME

Ophélie Claude-Boxberger garde son nom

L'ÉquipeSTÉFAN L’HERMITTE
Restez informés en suivant LireLactu sur
En attendant de savoir, probablement cet automne, si elle sera définitivement suspendue ou pas pour usage d’EPO, la spécialiste du steeple a gagné, au moins provisoirement, le droit de porter le nom de son père. Ophélie Claude-Boxberger peut continuer à porter accolés (au moins provisoirement) les noms de ceux qui l’ont reconnue, Sylvie Claude et Jacques, dit Jacky, Boxberger.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur