LADER

Humeur automatique

L'ÉquipeChrystelle Bonnet,Illustration Fabien Clairefond
Restez informés en suivant LireLactu sur
Tu es rentrée de vacances il y a deux semaines et demie. Ressenti deux ans et demi. En août, à Paris, on passe en temps de chien. Et pas que pour la météo. Un jour où l’on te dit « au revoir ! À dans un mois!» compte comme sept. L’avantage, c’est que de douze minutes où l’on peut travailler sans se faire interrompre dans l’open space pendant l’année, on passe, en août, à huit heures.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur