EXTRA

« Comme romancier, Florence Arthaud me fascinait »

L'ÉquipeVINCENT HUBÉ
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’écrivain, Prix Goncourt 1985, consacre son dernier livre, « la Mer et au-delà », à la figure de la navigatrice, décédée accidentellement en 2015 en Argentine. Pas une biographie mais un hommage littéraire très personnel. Quand Yann Queffélec, prix Goncourt 1985 pour les Noces barbares (éd.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur