BASKET

« Il faut un bon timing»

L'ÉquipeXAVIER COLOMBANI
Restez informés en suivant LireLactu sur
Alors que le nom du successeur de Valérie Garnier n’est pas encore connu, la sélectionneuse de la Serbie rappelle qu’elle est franco-serbe, qu’elle possède la nationalité française et parle la langue couramment. Elle a sillonné la France dans les pas de son père, Bozidar Maljkovic, entraîneur de Limoges et du PSG Racing dans les années 1990.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur