JEUX OLYMPIQUES

Des pauses bébé menacées

L'ÉquipeBÉATRICE AVIGNON et ÉRIK BIELDERMAN
Restez informés en suivant LireLactu sur
Nombre d’athlètes qui avaient programmé une maternité au lendemain des JO 2020 n’auront plus que trois ans pour mener leur projet de vie à bien avant Paris 2024. Pas simple. Même si on la sentait venir, l’annonce du report des Jeux de Tokyo de 2020 à 2021, mardi, est venu bousculer des projets de vie.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur