AUTOMOBILE

Leclerc, l’amer de Chine

L'ÉquipeDE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,FRÉDÉRIC FERRET
Restez informés en suivant LireLactu sur
Contraint de laisser passer son équipier Sebastian Vettel (3e), le Monégasque n’a terminé que cinquième d’une course dominée par les Mercedes. Mais il n’a pas raté l’occasion de montrer sa frustration face aux consignes de Ferrari. SHANGHAI – La 1 000e course du Championnat du monde de F1 ne restera pas dans les mémoires pour ses tristes et discrètes célébrations.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur