GYMNASTIQUE

Coup double

L'ÉquipeDE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE CÉLINE NONY
Restez informés en suivant LireLactu sur
Samir Aït-Saïd s’est qualifié hier pour la finale des anneaux et a aussi inscrit son nom dans le code de pointage. TOKYO – Un trop-plein d’émotions. La voix qui s’étrangle et le regard rieur qui s’embue un instant. Il a suffi d’évoquer son père décédé en janvier 2019 pour que Samir Aït-Saïd chavire.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur