FOOTBALL

flops

L'ÉquipeH. G., H. P., F. To.
Restez informés en suivant LireLactu sur
Andersen 4/10 Dominé par Delort dans les airs sur une énorme occasion (24e), il n’a jamais diffusé de sérénité, ce qui commence à devenir une habitude, et a passé le plus clair de son temps à défendre trop loin de ses adversaires directs. À ce rythme, il perdra vite la place de titulaire qu’il occupe depuis le départ de Marçal.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur