France

François de Rugy sauve sa tête mais est placé sous étroite surveillance

Les EchosGrégoire Poussielgue
Restez informés en suivant LireLactu sur
Mis en cause pour des dîners fastueux lorsqu'il était président de l'Assemblée et pour la rénovation de son appartement privé au ministère, le ministre de la Transition écologique n'a pas été démissionné. Mais sa marge de manoeuvre politique est annihilée.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur