France

Désavoué, le patron italien de la recherche européenne jette l'éponge

Les EchosClaude Fouquet
Restez informés en suivant LireLactu sur
Mauro Ferrari, qui avait été nommé président du Conseil de la recherche européenne en janvier dernier, a annoncé sa démission. Dans un communiqué, les 19 membres du Conseil affirment lui avoir demandé, à l'unanimité, de quitter son poste, dénonçant son manque d'appréciation de la « raison d'être » de l'organisme.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur