Idées & Débats

Les beaux jours d'Hervé et Mathieu

Les EchosAlexandre Fillon
Restez informés en suivant LireLactu sur
C'était un temps encore insouciant et léger. Une époque où le sida n'avait pas commencé à faire autant de ravages. Dans « Ce qu'aimer veut dire » (prix Médicis, 2011), Mathieu Lindon avait déjà évoqué son amitié avec le philosophe Michel Foucault, qu'il a fréquenté durant six ans jusqu'à sa mort.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur