Finance & Marchés

Analyse financière : la place de Paris déçue par Bruxelles

Les EchosLaurence Boisseau
Restez informés en suivant LireLactu sur
La Commission européenne a amendé MiFID 2 en faisant machine arrière dans la facturation de l'analyse financière pour les capitalisations de moins de 1 milliard d'euros. La place de Paris attendait beaucoup des ajustements proposés par la Commission européenne sur la directive MiFID 2, vendredi dernier.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur