Entreprise & Marchés

Boeing voit ses livraisons chuter de 38 % à fin juillet

Les EchosAnne Bauer
Restez informés en suivant LireLactu sur
Boeing va bientôt devenir la cause facile de tous les maux des opérateurs aériens ou touristiques. Le voyagiste TUI a déclaré mardi que la baisse de son résultat opérationnel était due à l'immobilisation des Boeing 737 MAX, tandis que la compagnie à bas coûts Norwegian a annoncé la suspension de tous ses vols transatlantiques depuis l'Irlande, en invoquant les déboires du Boeing 737 MAX.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur