France

Les trois autres points durs d'une réforme controversée

Les EchosJ. C.
Restez informés en suivant LireLactu sur
La proposition de loi sur la sécurité globale ne vise pas qu'à protéger policiers et gendarmes. Elle étend les prérogatives des polices municipales, accroît le champ d'action des sociétés privées de sécurité et encadre l'utilisation de drones, trois autres points durs du texte en discussion.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur