Finance & Marchés

Les dirigeants de Crédit Agricole renoncent en partie à leur rémunération

Les EchosThibaut Madelin
Restez informés en suivant LireLactu sur
Philippe Brassac et Xavier Musca ont décidé de renoncer à la moitié de leur rémunération variable due au titre de 2019, pour contribuer à l'action de solidarité engagée par le Crédit Agricole. Ils sont les premiers patrons de banque à prendre cette mesure en France.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur