Monde

Les vaccins font chuter le nombre des hospitalisations

Les EchosA. C.
Restez informés en suivant LireLactu sur
Selon une étude portant sur l'Ecosse publiée lundi, le vaccin Pfizer réduit jusqu'à 85 % les risques d'admission à l'hôpital quatre semaines après la première dose, et celui d'AstraZeneca jusqu'à 94 %. Nombre de nouveaux cas quotidiens, d'hospitalisations, ou de décès : même si Boris Johnson veut se montrer prudent, tous les indicateurs sont désormais à la baisse outre-Manche.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur