Monde

Conflit d'intérêts : avant Trump, le précédent Berlusconi

Les EchosOlivier Tosseri,Correspondant à Rome (avec Y. B. et V. R.)
Restez informés en suivant LireLactu sur
La péninsule ne s'est jamais dotée d'une législation adéquate. malgré l'étendue des conflits d'intérêts. Donald Trump a choisi de ne pas se séparer de ses actifs avant de prêter serment le 20 janvier prochain. Il a préféré les transférer dans un trust aveugle à deux de ses fils, Don et Eric.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur