Finance & Marchés

Le pari des obligations à 100 ans

Les EchosBastien Bouchaud
Restez informés en suivant LireLactu sur
La chute de 25 % du prix de l'obligation argentine à 100 ans lundi fait figure d'exception. Les dettes à très long terme affichent des performances élevées. L'opération avait fait grand bruit il y a deux ans. L'Argentine, à peine revenue sur les marchés financiers après quinze ans de purgatoire, avait réussi à emprunter 2,7 milliards de dollars sur 100 ans.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur