High-Tech & Médias

Télécoms : Donald Trump prêt à signer le décret anti-espionnage

Les EchosSébastien Dumoulin
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le texte ne viserait pas explicitement les équipementiers chinois comme Huawei. Mais il s'appuierait sur l'urgence nationale pour exclure de facto les fournisseurs d'équipements télécoms jugés suspects. Donald Trump aurait la main sur le stylo, selon Reuters et Bloomberg.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur