Finance & Marchés

L'Argentine se dirige vers son neuvième défaut

Les EchosBastien Bouchaud
Restez informés en suivant LireLactu sur
Les négociations entre les créanciers internationaux et l'Argentine devraient se poursuivre au-delà du défaut attendu vendredi 22 mai. Malgré des divergences, les créanciers gardent l'espoir de parvenir à un accord. L'histoire se répète en Argentine.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur