Entreprises

L'Etat bloque le rachat de Carrefour par le québécois Couche-Tard

Les EchosPhilippe Bertrand,Isabelle Couet et Anne Drif
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le géant français de la distribution a été sollicité par le groupe d'alimentation québécois pour un « rapprochement ». Il valorise sa cible environ 20 milliards d'euros, soit une prime de 30 % sur le cours de Bourse. Le ministre de l'Economie est contre au nom de la souveraineté alimentaire.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur