Monde

Au Maghreb, la sécheresse pousse la population vers les villes

Les EchosRichard Hiault
Restez informés en suivant LireLactu sur
D'ici à 2050, la population urbaine des pays du Maghreb est appelée à croître pour atteindre 77 % de la population totale. Les effets du changement climatique pourraient entraîner la migration de 4,5 à 9 millions de personnes. Tunis. Mi-août. Le thermomètre affiche 48 degrés.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur