Finance & Marchés

« Le marché du pétrole traverse une crise inédite depuis cent ans »

Les EchosVincent Collen
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le baril de brent est tombé sous la barre des 27 dollars la semaine dernière, pour la première fois depuis 2003. La demande mondiale de pétrole s'écroule, tandis que l'offre augmente. L'Arabie saoudite et ses alliés, ainsi que la Russie, ont décidé d'augmenter leurs exportations, provoquant une guerre des prix dont on ne voit pas l'issue pour l'instant.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur