Finance & Marchés

« Le taux d'épargne restera élevé dans les prochains mois »

Les EchosPropos recueillis par E. B.
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le gonflement des liquidités relève-t-il d'une épargne subie ou forcée ou bien d'une épargne de précaution ? Les ménages étaient en confinement, ce qui limitait leur capacité de consommation, augmentant mécaniquement le taux d'épargne. Ce dernier est passé de 15 % du revenu disponible brut avant crise à 30 % voire 35 %.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur