Entreprises

Le monde de la nuit n'en peut plus de broyer du noir

Les EchosMartine Robert
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le secteur est reçu mardi matin par le secrétaire d'Etat au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne. Il plaide pour une réouverture des lieux recevant 1.500 personnes avec une jauge réduite de 30 %, et la reprise des événements de plein air. Au sortir du confinement, la vie nocturne festive reste l'un des derniers secteurs interdits de réouverture en France.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur