Entreprise & Marchés

WeChat et TikTok victimes de la guerre Pékin - New Delhi

Les EchosBasile Dekonink
Restez informés en suivant LireLactu sur
Weibo, WeChat, TikTok ou Clash of Kings…59 applications chinoises sont subitement devenues illégales en Inde, lundi, après une décision du gouvernement de Narendra Modi. L'exécutif indien invoque dans un communiqué « la défense de l'Inde, la sécurité de l'Etat et l'ordre public ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur