Idées

Camille de Toledo «Jusqu’à présent, lors d’une controverse juridique ou politique, on ne demandait pas son avis au fleuve»

L’écrivain veut donner au fleuve une personnalité juridique pour que l’on puisse mieux défendre ses intérêts. Ce projet, qui a réuni à Tours les Assemblées de Loire, a pour ambition de s’étendre à d’autres êtres, rivières, montagnes ou animaux…

LibérationRecueilli par Thibaut Sardier
Restez informés en suivant LireLactu sur
La Loire doit-elle pouvoir plaider sa cause devant les tribunaux ? On peut penser que l’idée relève de la coquetterie juridique ou du sympathique débat théorique.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur