Culture

«Ne vous retournez pas», entrelacs de signes noirs

Superbe puzzle onirique aux allures de conte, le polar fantastique de Nicolas Roeg, sorti en 1973, suit à Venise un couple dévasté par la noyade de leur fille.

LibérationNathalie Dray
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il est des films que nulle vision n’épuise. Qu’importent le dénouement et le suspense éventés, leur richesse est telle qu’ils semblent avoir été réalisés pour être revus à l’infini.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur