Sports

Tour de france : la Planche à peines

C’était une sixième étape de sueur, de graviers et de pentes à plus de 20 %… Au sommet de la planche des Belles Filles, le Belge Dylan Teuns s’impose après une longue échappée. Julian Alaphilippe cède son maillot jaune à Giulio Ciccone pour quelques secondes.

Libérationvendredi 12 juillet 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
La forêt sentait le café brûlé et le caramel, âcre sous la pluie qui ricochait contre la terre sèche, et tout à coup douce, suave, à mesure que les coureurs butaient sur la pente monstrueuse de la planche des Belles Filles (Haute-Saône), rebaptisée «super planche», comme si le très dur ne suffisait pas et que la vérité du Tour de France se cachait dans l’extrême.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur