Expresso

2,2

LibérationSébastien Tronche
Restez informés en suivant LireLactu sur
C’est, en millions, le nombre d’avis de contravention«dressés depuis mars 2020 pour non-respect des mesures sanitaires, à la fois contre des personnes ne respectant pas les règles et contre des propriétaires d’établissements recevant du public qui ouvraient irrégulièrement leur commerce», a affirmé mercredi le ministère de l’Intérieur à Libération.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur