Expresso

Clap de fin

Libérationjeudi 12 janvier 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
Dans un vibrant discours d’adieu, au McCormick Place de Chicago, le plus grand centre de conférences du pays, Barack Obama a affiché sa foi inébranlable en l’Amérique, tout en mettant en garde contre les menaces qui pèsent sur elle, à quelques jours de l’investiture de Donald Trump.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur