Monde

République démocratique du Congo : Tshisekedi, une «concession» dans l’espoir d’une transition ?

La victoire du candidat à la présidentielle, devant Shadary, un proche de Kabila, et Fayulu, opposant «officiel», est contestée, notamment par l’Eglise. Mais ce résultat pourrait malgré tout ouvrir la voie à une alternance inédite dans le pays.

Libérationvendredi 11 janvier 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
C’est le scénario du compromis. Au milieu de la nuit de mercredi à jeudi, la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé en direct à la télévision publique congolaise la victoire à l’élection présidentielle du 30 décembre de l’opposant Félix Tshisekedi, avec 38,57 % des voix.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur