Événement

«Les ados ne sont pas des cobayes du maintien de l’ordre»

Un collectif de personnalités s’émeut de l’usage de la violence à l’encontre des lycéens qui manifestent.

Libérationvendredi 7 décembre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Tribune. Nous vivons des temps troublés. Alors que le ministre de l’Intérieur change la doctrine du maintien de l’ordre pour privilégier «le contact», nous sommes profondément choqués de l’usage des «armes intermédiaires» par des policiers contre des manifestants lycéens.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur