Événement

Affaires étrangères : le ministère du plafond de verre

Avant l’été, plus d’un tiers des ambassades auront changé de locataire. Or cette vague de nominations se fait encore largement aux dépens des femmes, malgré les promesses d’Emmanuel Macron.

Libérationjeudi 16 mai 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
La ruse était grossière. En ces temps de pression féminine et féministe, certains hommes baptisés Dominique, Claude ou Camille ont tenté, sans peur du ridicule, de jouer sur l’ambiguïté de leur prénom pour obtenir un rendez-vous avec la haute fonctionnaire chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes du ministère des Affaires étrangères (MAE).
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur