Culture

Au Japon, l’ambient met l’ambiance

«Kankyô Ongaku» compile 23 morceaux contemplatifs composés dans les années 80 par des artistes nippons, pour sonoriser les espaces publics. Soutenu par le mécénat privé, cet art du bien-être s’inspire des œuvres de Satie.

Libérationvendredi 15 mars 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Quiconque s’est un jour rendu au Japon a sans doute remarqué l’attention toute particulière portée, dans de nombreux espaces publics et privés des grandes villes, au son sous toutes ses formes.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur