Culture

Naître et renaître

Frédéric Spinhirny propose une approche de la «philosophie de la naissance» où, plutôt que de finir, il s’agit toujours de commencer. A l’infini.

LibérationR,o,b,e,r,t, ,M,a,g,g,i,o,r,i
Restez informés en suivant LireLactu sur
Peut-on dire que l’«angoisse de ne pas savoir ce qu’il y a après la mort, ce néant insondable», est équivalente, en intensité, à «celle de ne pas savoir ce qu’il y avait avant la naissance», ou que «vie après la mort et mort avant la vie» sont «une seule et même chose» ?
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur