Livres

Napoléon se prend pour le Rhône

LibérationMathieu Lindon
Restez informés en suivant LireLactu sur
De César à De Gaulle, les généraux entrés en politique n’ont pas craché sur l’écriture, surtout pas Napoléon. Son premier volume de «lettres, proclamations, discours, messages» paraît dès 1808. Des flopées d’éditions diverses se succèdent jusqu’à ce que, de 2004 à 2018, la Fondation Napoléon publie chez Fayard quinze tomes de correspondance complète.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur