Culture

L’œil de Moscou à La Gacilly

Le festival breton expose cette année des artistes russes, dont le caustique Sergueï Maximichine.

Libérationlundi 22 juillet 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Placée dans l’espace public, la photographie perd a priori de son lustre. Du moins, ainsi démocratisée, lui accorde-t-on (par principe ?) moins d’intérêt dès lors qu’elle quitte l’écrin institutionnel. Souvent, il est vrai, on y subodore le seul dessein cosmétique de la part de municipalités voulant «décorer» les grilles et les murs, en incitant tout au plus les badauds à ralentir le pas.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur