None

Pédophilie : l’omerta retoquée

Libérationmercredi 14 août 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Premier évêque français condamné (à trois mois de prison avec sursis en 2001) pour avoir couvert un prêtre pédophile, Pierre Pican, qui officiait à Bayeux et Caen avait invoqué, pour sa défense, son secret professionnel. Il avait ainsi relancé le débat sur le secret de la confession.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur