France

Emplois fictifs : les Fillon prennent cher au tribunal

Malgré les polémiques de ces derniers jours sur le Parquet national financier, les juges ont tranché lundi sur le fond de l’affaire qui a pollué la dernière présidentielle : l’ex-candidat et son épouse ont été condamnés. Il a écopé de cinq ans de prison, dont deux ferme, pour détournement de fonds publics. Le couple a fait appel.

LibérationRenaud Lecadre
Restez informés en suivant LireLactu sur
Humiliation pour François Fillon, crucifié en place publique, condamné lundi après-midi pour détournement de fonds publics à cinq ans de prison dont trois avec sursis, et dix ans d’inéligibilité.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur