Expresso

Obligation vaccinale des soignants : «Chaque jour, des collègues pleurent»

LibérationÉlise Viniacourt
Restez informés en suivant LireLactu sur
Un parapluie fleuri, un gilet à froufrous roses. La cinquantaine pimpante de Dorothée tranche sur l’austère ministère de la Santé. Et le discours de cette soignante, aussi, est coloré : «C’est de la maltraitance et une violation du serment d’Hippocrate», s’étrangle-t-elle.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur